Epatez vos convives avec une dinde bien cuite et succulente !

Bien que la dinde soit un plat typiquement américain durant les fêtes de fin d’année, il vous est toujours possible de proposer ce met à n’importe quelle occasion. Mais comment réussir une dinde bien cuite et succulente ? Telle est souvent la question que se pose la majorité des amateurs cuisiniers. Eh bien, il vous suffit de suivre ces différentes étapes !

La préparation

La préparation est une étape importante pour réussir une dinde. Tout d’abord, sortez de votre réfrigérateur la volaille une heure avant sa cuisson. Cela pour permettre à la viande de ne pas subir des chocs thermiques. Pendant que votre dinde sera laissée au repos, vous pourrez vous occuper à faire la farce. Chacun a ses envies mais voici un exemple de farce facile à réaliser : mélangez de la viande hachée avec de l’échalote, des marrons, de la crème fraîche, du sel et du poivre. Dans le cas où vous ne souhaitez pas farci votre dinde, introduisez simplement quelques feuilles d’herbes entre la peau et la viande de la volaille.

Une bonne température de cuisson

En suivant les conseils des grands chefs cuisiniers, il est indispensable de cuire durant un certain temps et doucement. Cette astuce est parfaite pour une dinde. A cet effet, il vous est recommandé d’introduire votre dinde dans le four préchauffé à 150°C. Pour une dinde moins d’1 kilo, réglez votre minuterie à 30 mn, au-delà de 3 kilos la cuisson doit durer au moins 3 heures.

Durant la cuisson

Vous n’allez pas tourner les pouces durant la cuisson de votre dinde puisque vous devez régulièrement l’asperger du jus obtenu pendant la cuisson afin que la viande soit plus tendre et succulente. En général, la peau de la volaille gonfle mais il est interdit de la trouer ni la transpercer puisqu’elle contient les parfums de la farce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *