Dordogne : découvrir la gastronomie du Périgord

La Dordogne, cet ancien conté se distingue par son patrimoine préhistorique. En effet, l’endroit a été choisi par les premiers Hommes. Cette partie de la France est également un haut lieu de la gastronomie. Les nobles produits du terroir permettent de réaliser de véritables prouesses culinaires. Les truffes, foies gras et autres fromages AOC entrent au menu. C’est aussi un grand pays du vin. Si vous comptez prochainement faire un voyage gastronomique en Dordogne, les quelques lignes qui suivent pourraient vous intéresser.

La cuisine du Périgord en Dordogne

Les terres périgourdines sont particulièrement fertiles. Ce qui explique en partie l’abondance des produits du terroir. La cuisine du Périgord tire entièrement profit de cette particularité. Outre les truffes, d’autres ingrédients sont à exploiter. Il y a notamment le cèpe. Le confit ainsi que le magret de canard sont également incontournables. Un guide de la gastronomie française indique sans ambiguïté que le Périgord est l’endroit où l’on mange le mieux dans tout l’Hexagone. Cette bonne réputation est maintenue depuis des siècles. Ce serait la raison pour laquelle le Salon international de la gastronomie se tient dans le Périgord annuellement. Des événements autour des métiers de bouche sont organisés à Sarlat, la capitale de la région. Parmi les spécialités, vous pouvez déguster l’omelette aux truffes. Le champignon noir trouvé à l’aide d’un chien ou cochon truffier s’accompagne de simples œufs. Cette recette semble toute simple, mais le goût est exceptionnel. La tarte aux noix devrait aussi vous convenir. Ce plat est prêt en moins d’une heure. Puis, il y a l’incontournable aiguillette de canard aux fruits. La volaille se marie à merveille avec la pêche et aux figues. La noix s’ajoute aussi aux ingrédients.

Des spécialités de Sarlat, la capitale

Parmi les plats emblématiques de la capitale du Périgord, vous trouverez les pommes de terre sarladaises. Cette recette basique est proposée dans les restaurants de Sarlat. Le secret réside dans la cuisson à la graisse d’oie ou de canard. L’ail et le persil relèvent le goût. Des variantes avec des cèpes ou des truffes noires sont aussi à essayer. Si l’envie de goûter une préparation artisanale vous intéresse, l’enchaud du Périgord devrait vous plaire. Cette fierté de la restauration sarladaise n’est autre qu’un bon rôti de porc. La viande est confite dans du saindoux avant d’être piquée à l’ail. En plus de relever les saveurs, cette technique a permis dans le passé de mieux préserver le porc. Ce plat gourmand s’accompagne de légumes ou de pommes de terre. La galantine de dinde devrait aussi faire des adeptes. Ce plat de fête périgourdin est souvent farci au foie gras. Il s’accompagne de pistache et de langue-de-bœuf. Un verre de madère et de porto le rend irrésistible. Pour le dessert, les restaurants de Sarlat peuvent vous proposer le gâteau aux noix du Périgord. De couleur marron clair, cette pâtisserie est compacte à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur.

Les meilleures tables de la Dordogne

Pour trouver le meilleur restaurant de Sarlat-la-Canéda, vous pourrez faire le tri à partir de critères définis tels que les labels de qualité. Ces derniers peuvent porter sur le restaurant ou ses plats. Quoi qu’il en soit, vous trouverez des restaurants avec différents styles dans la capitale du Périgord. Certains ont une allure de bistro, mais les plats gastronomiques servis sur place surprennent agréablement. Parmi les bonnes adresses à voir, notez le restaurant à Sarlat « Le Bistro de l’Octroi ». Vous pouvez manger sur sa terrasse couverte avec un groupe d’amis, seul ou en famille. Puis, il y a aussi la restauration rapide. Les plats sont vite faits, mais rappellent toujours la richesse du patrimoine agricole périgourdin. Pour consommer des produits bios, vous pouvez directement vous rapprocher des fermes auberges. Ces établissements proposent des plats préparés à partir de l’exploitation agricole dans laquelle ils se trouvent. Parler de cuisine sans évoquer le vin du Périgord serait incomplet. Des randonnées œnologiques permettent de découvrir les meilleurs crus. Bergerac, Monbazillac et bien d’autres domaines bien connus auront l’amabilité de vous ouvrir leurs portes. Les nombreux châteaux de la région cherchent tous à se faire connaître. Les domaines Tiregand et Renaudie sont parmi les incontournables. Cela dit, le vin de Saint Emilion mérite une mention spéciale. Ce village est classé au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Les meilleurs crus datent de 1982, 1995, 2000 ou 2005.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *